PONANT teste de nouvelles voiles sur Le Ponant

    PONANT teste de nouvelles voiles sur Le Ponant

    PONANT et Chantiers de L’Atlantique s’associent pour tester le prototype de voile innovante Solid Sail®

    Initié dans le cadre du projet Silenseas de navires à propulsion vélique débuté il y a deux ans par les Chantiers de l’Atlantique, le concept révolutionnaire de voile rigide Solid Sail® est testé depuis le 31 octobre sur Le Ponant. Ce nouveau type de voile constitué de panneaux en fibre de verre et carbone et résine époxy encadrés par des lattes en carbone, fait l’objet de deux brevets déposés en 2009 et 2017. Cette nouvelle technologie permettra une réduction significative de la consommation d’énergie liée à la propulsion des navires et donc en réduire considérablement l’impact environnemental.

    Le 25 octobre dernier, des voiles rigides de plus de 300m2 ont été installées sur Le Ponant lors de son arrêt technique à Marseille. Alors que le trois-mâts a mis le cap sur les Iles du Cap-Vert avant d’entamer un transatlantique pour rejoindre Cuba, ce prototype, à l’échelle 50%, sera testé pendant une année sur le voilier de la compagnie.


    Le Ponant_Solid_Sail1©PONANT-Philip Plisson ©PONANT-Philip Plisson

    Une solution d’avenir pour la préservation de l'environnement


    Le Ponant_Solid_Sail©PONANT-Philip Plisson ©PONANT-Philip Plisson

    « Lorsque les Chantiers de l’Atlantique sont venus nous proposer de collaborer avec eux sur cette technologie de voile rigide, nous avons tout de suite été intéressés. Le Ponant, notre voilier historique, à l’origine de la compagnie, reste plus que jamais un navire phare de notre flotte et la propulsion vélique est sans aucun doute une énergie d’avenir. PONANT, qui place la préservation de l’environnement au cœur de ses priorités, suit naturellement avec attention cette technologie. Nous serons bien-sûr très attentifs aux résultats de ce test. » déclare Jean Emmanuel, Président de PONANT.

    « Nous sommes convaincus que le système de propulsion Solid Sail® peut représenter une solution d’avenir pour les navires à passagers du futur, en permettant des gains importants d’exploitation tant sur le plan écologique qu’économique. Nous avions déjà réalisé des tests avec une version réduite de la voile sur le monocoque de Jean Le Cam, skipper du Vendée Globe. Aujourd’hui il s’agit des plus grandes voiles Solid Sail® jamais testées et PONANT nous est apparu comme un partenaire de choix pour ces essais » déclare Laurent Castaing, Directeur Général de Chantiers de l’Atlantique.



    Besoin d'informations ?