OU

Pour quelle période ?

Destinations du moment

Croisières Islande


Découvrez nos 0 croisières


Tout sur les croisières Islande

Trier par
Masquer les croisières complètes
 
Impossible de trouver des produits correspondant à votre sélection.

Contactez-nous

+33(0)4 91 16 16 27
(prix d'un appel local)

Les Incontournables

Eau, feu, air… Les éléments semblent s’y être tous donnés rendez-vous dans leur état le plus époustouflant. Lors de votre croisière en Islande, ne ratez pas les escapades les plus emblématiques, qui font de cette île un des lieux les plus étonnants d’un Nord tant de fois fantasmé.


En savoir plus

L'essentiel de l'Islande

Partir à l’aventure, oui, mais en préparant un minimum son voyage ! Avant de vous lancer dans l’exploration de l’Islande, voici quelques informations incontournables et ludiques sur cette destination rêvée.


En savoir plus

Les incontournables de l'Islande

Eau, feu, air… Les éléments semblent s’y être tous donnés rendez-vous dans leur état le plus époustouflant. Lors de votre croisière en Islande, ne ratez pas les escapades les plus emblématiques, qui font de cette île un des lieux les plus étonnants d’un Nord tant de fois fantasmé.

Se prélasser dans les bains d’eau chaude du Blue Lagoon

C’est l’un des sites les plus emblématiques d’Islande. Dans un pays où la culture du bain est omniprésente, l’eau à 39° du Blue Lagoon a d’abord connu un succès local avant de gagner une renommée internationale. National Geographic l’a d’ailleurs classé parmi ses 25 merveilles du monde. Et pourtant, lors de sa création à la fin des années 70 auprès de la centrale géothermique qui l’alimente, ce spa à ciel ouvert était fermé au grand public ! Il n’a découvert son hypnotique couleur turquoise qu’à partir de 1987.

Se promener dans Reykjavik

Capitale la plus septentrionale au monde, Reykjavik ne compte que 200 000 habitants, mais se démarque par son dynamisme. Se laisser guider dans ses rues bordées de maisonnettes colorées, c’est apprécier le mode de vie des Islandais et la culture locale, notamment avec toutes ses boutique consacrées au design. Parmi les incontournables d’une balade dans la ville, figurent notamment l’église Hallgrimskirkja. Sa flèche culminant à 73 mètres offre une vue imprenable sur les alentours. Le Tjörnin, l’étang municipal de Reykjavik, constitue aussi un point de chute agréable : une quarantaine d’espèces d’oiseaux y fait halte tout au long de l’année.

Partir à la rencontre des géants des mers

C’est certainement l’une des activités les plus féériques du pays : observer les baleines en Islande. Pendant une escale à Grundarfjördur, à l’ouest de l’île, rendez-vous est pris le long du littoral de la péninsule de Snæfellsnes. Baleines à bosse, cachalots, orques, petits rorquals et dauphins à bec blanc font partie des espèces présentes dans les eaux islandaises.

Se laisser surprendre par les geysers et les cascades

L’Islande est réputée pour ses sites naturels. Parmi eux, geysers et cascades assurent un spectacle sans cesse renouvelé. Parmi les plus connus, ne manquez pas Godafoss, une des chutes d’eau les plus célèbres d’Islande. S’étendant sur 30 mètres de largeur, elle est le symbole de la conversion du pays au christianisme. Autre cascade emblématique, Gullfoss est surnommée la « chute d’or » en raison des couleurs étincelantes produites par le soleil qui dessine un arc-en-ciel dans les éclaboussures d’eau. Elle constitue, avec Geysir, un des trois sites du fameux circuit touristique du « cercle d’or ». Ses immenses colonnes de vapeur de plusieurs mètres de haut sont aussi spectaculaires que surprenantes.

Visiter les maisons traditionnelles

Unique en son genre la ferme Laufás est représentative des habitations construites à partir de tourbe et de bois. Les toits recouverts de gazon donnent l’impression qu’elles sont enterrées. Construite en 1865, cette ferme accueillait 20 à 30 habitants. Aujourd’hui transformée en musée, elle met en avant la vie rurale en Islande au XIXe siècle et présente toute une série de costumes, d’objet d’artisanat local, d’outils et d’ustensils utilisés autrefois pour la pêche et l’agriculture.

Randonner dans un fjord

Située sur la côte nord-est de l’Islande, Seydisfjordur est un charmant village de près de 700 habitants. Si l’on se plaît à déambuler dans sa rue principale menant à son église scandinave pittoresque, on vient surtout ici pour son fjord, décrit par beaucoup comme le plus beau du pays. Long de 17 kilomètres et large d’1 kilomètre en moyenne, le fjord de Seydisfjordur est bordé par des côtes montagneuses de plus de 1 000 mètres de hauteur ! De nombreuses cascades dégringolent ces pentes abruptes pour venir nourrir les eaux du fjords. Autant dire que les différents points de vue permettent d’accéder à des panoramas ahurissants.

Observer les oiseaux sur l'île d'Heimaey

À quelques kilomètres au sud du pays, l’île d’Heimaey est un paradis pour les amateurs d’ornithologie. Lors d’une promenade en bateau, il est possible d’admirer des millions d’oiseaux, dont 6 à 8 millions de puffins, soit la plus grande colonie au monde. Fous de Bassan et guillemots nichent aussi dans les falaises de l’île. Dans l’eau, orques, dauphins et marsouins pourront vous réserver de belles surprises !

Admirer le volcan Snæfellsjökull

L’Islande doit notamment son surnom de « terre de feu et de glace » à ses nombreux volcans. Parmi eux, le Snæfellsjökull, âgé de 700 000 ans, est l’un des plus célèbres. Son sommet enneigé visible à des kilomètres à la ronde, les plaines alentours d’un vert éclatant en été, la mer avoisinant forment un paysage complet, sur 360°. Le volcan acquit une notoriété internationale lorsqu'en 1864, Jules Verne choisit son cratère comme point d’entrée de son célèbre roman, Voyage au centre de la Terre.

L'essentiel de l'Islande

Partir à l’aventure, oui, mais en préparant un minimum son voyage ! Avant de vous lancer dans l’exploration de l’Islande, voici quelques informations incontournables et ludiques sur cette destination rêvée.

Bonnes pratiques

Il est normal de se déchausser quand on rentre chez soi ou que l’on est invité… Mais aussi dans certaines boutiques ou lieux publics.

Insolite

La délinquance est quasi-inexistante en Islande. De toute son histoire, la police ne s’est servie qu’une seule fois d’une arme à feu… En 2013.

Lexique indispensable

Bonjour / bonsoir : Góðan daginn
Au revoir : Bless
S'il vous plaît : Fyrirgefðu
Merci : Takk
Oui / non : Já / Nei
De rien, je vous en prie : Ekkert ad thakka
Comment allez-vous ? : Hvad segir þú ?
Bien, merci, et vous ? : Fint, takk fyrir ! En thu ?
Je m’appelle... : Eg heiti…

Gourmandise

Le kjötzupz fait partie des recettes islandaises typiques. Il s’agit d’un bouillon dans lequel cuisent de la viande d’agneau, de l’oignon, du chou blanc, des carottes, des haricots blancs, des flocons d’avoine et du riz. Un plat bien consistant pour affronter les températures parfois extrêmes !

Mythes et légendes

Selon un sondage de 2007, 62% des Islandais pensent qu’il est possible que les elfes existent. Un collectif de défense de ces petites créatures s’assure d’ailleurs que des projets tels que la construction d’autoroutes ou d’infrastructures en tout genre ne se tiennent pas sur leur territoire.

On en parle

Des chercheurs islandais ont mis au point un processus permettant de changer le CO2 responsable du réchauffement climatique, en roche. Une fois capté, le dioxyde de carbone est dissous dans de l’eau avant d’être injecté dans de la roche où il se solidifie. Cette minéralisation prend deux ans alors que dans la nature, le CO2 met des milliers d’années avant de prendre la forme de cristaux. Une avancée majeure dans la lutte contre les émissions polluantes.

Culture

Livre. VF & VA : Reprenant la tradition des sagas islandaises, D’ailleurs les poissons n’ont pas de pieds de Jón Kalman Stefansson établit le portrait de trois générations d’une même famille. Des grands-parents de Ari, le personnage principal du roman, originaires de Norðfjörður, modeste village de pêcheurs, à ses propres enfants, un siècle défile, dressant un portrait brut de ce pays à part.

Musique. Bien moins connue que sa compatriote, Bjork, Emilíana Torrini fait partie de la scène contemporaine islandaise. C’est grâce à son troisième album, Love in the Time of Science qu’elle se fait connaître sur la scène internationale. Sa pop rythmée et acoustique séduisent de nombreux artistes avec qui elle collabore, dont Sting. Nombre de ses chansons ont été utilisées dans des publicités de grandes marques ou dans des bandes originales de films, comme Le Seigneur des anneaux : les deux tours.

Film. Béliers; de Grímur Hákonarson. Chez eux la plaine est blanche, recouverte d’une fine couche de neige. Ils élèvent pourtant leurs moutons en plein air, au coeur des rudes paysages islandais. Ils sont frères, voisins et partagent l’amour des bêtes, mais Gimmi et Kiddi ne se parlent plus. Ils sont même rivaux lors des concours aux bestiaux. Cependant, la tremblante du mouton va tout changer pour les éleveurs de la vallée, contraints d’abattre leurs cheptels.

Le Chiffre

130

C’est le nombre de volcans actifs en Islande. Une telle concentration est due à la localisation de l’île sur la dorsale médio-atlantique entre l’Europe et l’Amérique du Nord, aire où les plaques tectoniques s’écartent, créant de nombreuses zones de fractures. Le site participatif, Catalogue des volcans d’Islande, vise à tous les recenser et à communiquer de nombreuses informations à leur sujet.

Les brochures Ponant

Vous souhaitez en savoir davantage sur nos destinations d'exception ?

 

Alt Image

Quel sera votre prochain voyage en

Islande ?


Pourquoi Ponant ?

Découvrez les avantages exclusifs Ponant

Des navires
à taille humaine

Un service haut
de gamme 5 étoiles

Des excursions
inédites

Votre voyage
organisé de A à Z