OU

Pour quelle période ?

Destinations du moment

Croisières Rivages atlantiques


Découvrez nos 0 croisières


De ports pittoresques comme Honfleur, sur la côte Fleurie, aux plages abritées des Canaries, en passant par Lisbonne ou Porto, l’océan Atlantique est parsemé de joyaux qui jalonnent les côtes françaises, espagnoles et portugaises. Au large des côtes africaines, Madère, les Açores, les Bijagos ou les îles du Cap-Vert ouvrent les portes d’un monde de quiétude, de nature préservée et de traditions ancestrales. Le dépaysement y est total, l’enchantement à son comble.

Tout sur les croisières Rivages atlantiques

Trier par
Masquer les croisières complètes
 
Impossible de trouver des produits correspondant à votre sélection.

Contactez-nous

+33(0)4 91 16 16 27
(prix d'un appel local)

3

raisons de découvrir les rivages atlantiques

On les imagines souvent houleux et inhospitaliers. Pourtant, voyager sur les rivages atlantiques d’Europe et d’Afrique appelle à la tranquillité face à la beauté et à la majesté des lieux visités. Voici trois raisons de voyager entre la Bretagne, en France, et les Bijagos, au large de la Guinée-Bissau.


En savoir plus

Les incontournables des rivages atlantiques

De la Bretagne aux Bijagos en passant par les rivages espagnols et portugais, par Madère et les Açores, une croisière au large des rivages atlantiques européens et africains est l’assurance de vivre des rencontres intéressantes, de se familiariser avec des cultures étonnantes, de passer par une mosaïque de paysages tout en contrastes. En résumé, de vivre des moments forts. Voici nos incontournables de l’Atlantique.


En savoir plus

3 raisons de découvrir les rivages atlantiques

On les imagines souvent houleux et hospitaliers. Pourtant, voyager sur les rivages atlantiques d’Europe et d’Afrique appelle à la tranquillité face à la beauté et à la majesté des lieux visités. Voici trois raisons de voyager entre la Bretagne, en France, et les Bijagos, au large de la Guinée-Bissau.

1

Voyager hors des sentiers battus

Que ce soit sur quelques-unes des 88 îles des Bijagos ou sur celles du Cap-Vert, qu’il s’agisse d’une escale sur l’un des îlots de Madère ou d’une visite sur l’un des morceaux de terre des Açores, la croisière offre la meilleure option pour visiter ces rivages atlantiques isolés. Au fil de l’eau, ils dévoilent leurs incroyables richesses et font preuve d’une authenticité préservée.

2

Découvrir des métissages de cultures

Dans l’Atlantique comme ailleurs, le brassage des cultures a mené à un fort métissage. Les influences africaines et portugaises au Cap-Vert et aux Bijagos se retrouvent dans la tradition culinaire, les rites animistes des uns et les rythmes et les chants.

Plus au Nord, les Açores ou Madère cultivent leur appartenance portugaise tout en se distinguant par leur insularité et leur éloignement d’avec le pays. On y retrouve pourtant cet esprit de saudade, douce mélancolie, une architecture et un artisanat qui rappellent le continent. Les azuleros décorent les murs, les styles gothique manuélien, Renaissance et baroque se retrouvent dans les cathédrales et autres monuments historiques.

3

Profiter de paysages grandioses

Coulées de lave et fumerolles aux Açores, forêt subtropicale et plages de sable noir à Madère, nature vierge et mangroves aux Bijagos, vastes étendues de sable et reliefs dentelés au Cap-Vert, centres-villes authentiques à Lisbonne ou Porto, îles pittoresques au large de la France… Les climats et la nature qu’ils imposent s'enchaînent et ne se ressemblent pas. Les paysages façonnés par les vents, les eaux indomptées le soleil ou la pluie plus ou moins rares offrent une diversité surprenante.

Les Incontournables des rivages atlantiques

De la Bretagne aux Bijagos en passant par les rivages espagnoles et portugaises, par Madère et les Açores, une croisière au large des rivages atlantiques européens et africains est l’assurance de vivre des rencontres intéressantes, de se familiariser avec des cultures étonnantes, de passer par une mosaïque de paysages tout en contrastes. En résumé, de vivre des moments forts. Voici nos incontournables de l’Atlantique.

Observer les baleines et les dauphins à Madère

À 640 km des côtes marocaines, Madère est un petit morceau de Portugal isolé dans l’océan Atlantique… Et un paradis pour les amateurs d’animaux marins. Globicéphales tropicaux, grands dauphins, dauphins tachetés de l’Atlantique et dauphins communs accompagnent avec bienveillance les petites embarcations venues les approcher. D’autres animaux comme les tortues de mer, le dauphin de Risso ou la baleine à bec peuvent aussi s’aventurer dans les parages.

Voyager dans le passé - Canaries

En sortant de Las Palmas, le point de vue d’El Guriete offre un magnifique panorama sur les montagnes environnantes. On y distingue les grottes, utilisées comme demeures, tombeaux et refuge par les aborigènes jusqu’à la fin du XVe siècle. Un musée et un site archéologique reconstituent d’ailleurs les modes de vie de ces autochtones, basés sur la chasse, la pêche et un peu d’agriculture, et présentent les outils et objets retrouvés sur place. Pour continuer cette plongée dans le passé, rendez-vous à Santa Lucia pour visiter son dernier moulin à huile traditionnel ainsi qu’une ancienne maison troglodyte de Temisas.

Suivre un cours de cuisine capverdienne

Avec ses influences portugaises et africaines, la cuisine capverdienne est riche de subtils mélanges de saveurs. Poissons ou fruits de mer, chèvres, cochons ou poulets sont agrémentés de fruits et légumes tropicaux, mais surtout d’épices et de plantes aromatiques variées. Ils sont servis accompagnés de maïs, de haricots secs, de manioc ou patate douce. Mention spéciale pour les fromages de chèvre et le vin local. Après avoir préparé de délicieux mets avec un chef de Mindelo, sur l’île de São Vicente, il ne reste plus qu’à déguster !

Rencontrer le peuple Bijago

Au coeur de l’archipel isolé des Bijagos, la rencontre avec ce peuple authentique reste une expérience incontournable. Les Bijagos ont en effet préservé des coutumes ancestrales et des rites qui structurent leur société. Animistes, les Bijagos vivent en harmonie totale avec la nature, qui subvient à tous leurs besoins en nourriture et en soins. Riz, noix de cajou, fruits et légumes, poissons, coquillages, gibier abondent dans l’archipel. Mais les Bijagos intéressent aussi par leur organisation : hormis le chef du village, les hommes n’ont pas voix au chapitre. Ici, ce sont les prêtresses qui prennent les décisions importantes pour la communauté, et les femmes jouissent d’une liberté que beaucoup pourraient envier.

Se ressourcer aux Açores

Tous les amateurs de randonnées et de paysages modelés par l’activité sismique apprécient les Açores. Lajes do Pico héberge le plus haut sommet du Portugal, qui culmine à 2 351 mètres. Les nombreuses coulées de lave présentes dans la région ont d’ailleurs fait la renommée de l’île. Sur Faial, Cabeço Verde et les nombreux cônes volcaniques, ainsi que le volcan Capelinhos, ont façonné le paysage avec des coulées et des grottes encore bien visibles. À São Miguel, l’intérêt réside dans la vallée de Furnas et ses fumerolles, mais surtout ses sources d’eau chaude.

Visiter Belle-Île-en-Mer, emblématique des îles du Ponant - France

De la Pointe des Poulains à la plage de Kérel, en passant par le fort Sarah Bernhardt et la plage de Port-Donnant, Belle-Île-en-Mer est certainement une des îles les plus emblématiques du Ponant. Chemins de randonnée le long de la côte sauvage, hameaux pittoresques et criques préservées ont contribué à sa réputation. Parmi les particularités de l’île, le jardin « Eden du voyageur » regroupant des plantes du monde entier, les Aiguilles de Port-Coton et le phare de Goulphar sont des incontournables.

Découvrir Ouessant, terre la plus occidentale de la France métropolitaine

On l’imagine battue par les vents, son phare rayé de noir et de blanc résistant face à la tempête. Et c’est d’ailleurs un visage sauvage de rochers façonnés par les éléments qu’offre Ouessant, bout de terre le plus à l’ouest de la France métropolitaine. Pourtant, l’île n’a jamais cessé d’être habitée par l’Homme, depuis la Préhistoire. Aujourd’hui, Lampaul, sa « capitale », est le reflet de la douceur de vivre réservée aux moins de 900 Ouessantins. Ses maisons en pierre aux volets colorés, son église et son petit port de pêche attirent d’ailleurs chaque année les visiteurs du monde entier.

Les brochures Ponant

Vous souhaitez en savoir davantage sur nos destinations d'exception ?

 

Alt Image

Quel sera votre prochain voyage en

Rivages atlantiques ?


Pourquoi Ponant ?

Découvrez les avantages exclusifs Ponant

Des navires
à taille humaine

Un service haut
de gamme 5 étoiles

Des excursions
inédites

Votre voyage
organisé de A à Z