Escales & excursions

    Recherche avancée
    1. Éphèse et les villas romaines

      • Escale : Kusadasi
      • Durée : 4h00

      Depuis le quai, vous prendrez place à bord de votre autocar pour un trajet de 30 minutes jusqu’au site d’Éphèse, une des cités antiques les mieux préservées du bassin méditerranéen.

      Dédiée au culte de Cybèle, déesse de la fertilité lors de la période préhistorique, la ville fut consacrée à Artémis par les Ioniens, et plus tard à Diane par les Romains.

      Éphèse est l’une des villes antiques gréco-romaines de l’ancien monde les mieux conservées de la Méditerranée. Les fouilles ayant débuté dès 1869, la plupart des rues et des bâtiments mis à jour sont maintenant ouverts aux visiteurs. Tout y est : hôtel de ville, habitations, boutiques, latrines publiques. Cité de marbre blanc, étincelante sous le soleil, Éphèse raconte, comme un livre de pierre, la vie quotidienne au temps des Grecs et des Romains.

      Durant votre visite vous découvrirez l’Éphèse romaine. La plupart des monuments remontent en effet au règne d’Auguste. En raison de sa localisation, la ville s’est développée en deux parties : la cité haute correspond au secteur administratif, tandis que la cité basse faisant face au port rassemble les bâtiments religieux et culturels.

      Vous commencerez votre visite à la porte haute d’Éphèse, appelée porte de Magnésie. Votre guide vous conduira par une descente en pente douce à travers les rues de marbre d'Éphèse, en vous indiquant en chemin tous les monuments historiques importants : le gymnase, le temple d'Hadrien, l’agora haute, les thermes romains, et bien d’autres encore.

      Vous vous dirigerez ensuite vers les maisons des Terrasses, une zone récemment fouillée qui abritait les maisons des riches Éphésiens. Situées sur le versant nord du mont Bulbul à côté de la rue des Courètes et en face du temple d'Hadrien, ces maisons ont été construites avec un péristyle, une cour entourée de colonnes ioniques. Elles sont finement décorées avec des mosaïques et des fresques. Bâties sous le règne d'Auguste, elles ont été habitées jusqu'au VIIsiècle après J.-C. d’après les éléments retrouvés lors des fouilles.

      Vous visiterez ensuite l'un des sites les plus impressionnants d'Éphèse, la bibliothèque de Celsus. Construite en 135 av. J.-C. par un fils en hommage à son père, cette magnifique bibliothèque est finement décorée de colonnes et de sculptures.

      Finalement, après une courte promenade, vous rejoindrez le grand théâtre où saint Paul prononça ses prêches aux Éphésiens, les implorant d'abandonner le culte d'Artémis pour embrasser la foi chrétienne.

      • Cette excursion comporte 2h30 de marche sur un sol inégal avec des escaliers. Nous vous conseillons de prévoir des chaussures de marche confortables et de vous protéger du soleil. La visite des villas romaines sera guidée par l’archéologue qui dirige les fouilles. Cette excursion est limitée à 40 participants. Cette excursion sera accompagnée par un guide anglophone uniquement.

      55.00 €
    2. Éphèse et la maison de Marie

      • Escale : Kusadasi
      • Durée : 4h00

      Depuis le quai, vous prendrez place à bord de votre autocar pour un trajet de 40 minutes le long d’une route sinueuse et pittoresque bordée de pins, pour atteindre la Maison de la Vierge Marie, un site de pèlerinage protégé.

      Accrochée au flanc de la montagne de Bulbul, à l’extérieur d’Éphèse, cette maison est considérée comme étant la dernière demeure de la Vierge Marie. Selon le Vatican, Marie est venue ici à la fin de sa vie en compagnie de saint Jean vers 40 après J.-C. De nos jours chaque année, chrétiens et musulmans (qui honorent « Meryemana » en tant que mère d’un grand prophète) viennent en pèlerinage sur le site. Sous la maison, vous trouverez une fontaine, où une source sacrée alimente trois bassins, chacun apportant une bénédiction particulière aux visiteurs.

      Depuis la maison de la Vierge Marie, vous vous rendrez à Éphèse. Dédiée au culte de Cybèle, déesse de la fertilité lors de la période préhistorique, la ville fut consacrée à Artémis par les Ioniens, et plus tard à Diane par les Romains.

      Éphèse est l’une des villes antiques gréco-romaines de l’ancien monde les mieux conservées de la Méditerranée. Les fouilles ayant débuté dès 1869, la plupart des rues et des bâtiments mis à jour sont maintenant ouverts aux visiteurs. Tout y est : hôtel de ville, habitations, boutiques, latrines publiques. Cité de marbre blanc, étincelante sous le soleil, Éphèse raconte, comme un livre de pierre, la vie quotidienne au temps des Grecs et des Romains.

      Durant votre visite vous découvrirez l’Éphèse romaine. La plupart des monuments remontent en effet au règne d’Auguste. En raison de sa localisation, la ville s’est développée en deux parties : la cité haute correspond au secteur administratif, avec l’hôtel de ville, la basilique civile et l’odéon, alignés sur le côté nord de l’agora. La cité basse faisant face au port rassemble les bâtiments religieux et culturels : la fameuse bibliothèque de Celsius, les villas romaines, l’agora commerciale, le théâtre qui accueillait près de 24 000 spectateurs et le stade.

      Les habitations des notables se regroupent sur les pentes du mont Pion et du mont Coressos, de part et d’autre de la rue des Courètes, qui relie les deux quartiers de la ville. Ce site est également connu pour la porte d’Héraclès, les anciens thermes de Scholastikia, la rue de Marbre et le temple d'Hadrien.

      • Cette excursion comporte 2h00 de marche sur un sol inégal avec quelques escaliers. Nous vous conseillons de prévoir des chaussures de marche confortables et de vous protéger du soleil. Cette excursion sera accompagnée par un guide anglophone uniquement.

      45.00 €
    3. Visite à pied de Rhodes

      • Escale : Rhodes
      • Durée : 2h30

      Depuis le quai, c’est à pied que vous partirez pour une visite guidée à la découverte de la « Cité des Chevaliers ».

      Vous descendrez tout d’abord par les ruelles pavées vers l’imposant palais des Grands Maîtres de l’ordre des Hospitaliers, datant du XIVsiècle et à l’intérieur duquel vous découvrirez de magnifiques mosaïques grecques et romaines provenant de l’île de Kos.

      Après la visite du palais, vous vous rendrez dans la fameuse rue des Chevaliers, jalonnée d'anciennes auberges des chevaliers de l’ordre, organisées selon leurs langues communes. Avec ses sobres bâtisses aux murs lisses ponctués d’arcades, cette rue pavée compose un ensemble gothique harmonieux datant du XVe siècle. Reprenant le tracé d’une voie antique, elle épouse une forme rectiligne qui tranche avec le dédale sinueux alentour.

      À la fin de votre visite guidée, vous pourrez continuer à flâner dans les ruelles commerçantes de Rhodes, ou bien regagner directement votre navire.

       

      • Cette excursion se déroule entièrement à pied sur un sol pavé, nous vous conseillons de vous munir de chaussures de marche confortables et de vous protéger du soleil.

      30.00 €
    4. Vues panoramiques de Rhodes

      • Escale : Rhodes
      • Durée : 3h00

      Depuis le quai, vous prendrez place à bord de votre autocar pour un trajet panoramique autour de la côte orientale de l’île de Rhodes. Vous longerez les murailles qui entourent la ville pour rejoindre le mont Smith (du nom de l'amiral anglais Sydney Smith, qui surveilla la flotte napoléonienne depuis l’endroit). De son sommet vous profiterez de vues panoramiques sur Rhodes et les châteaux, et si la météo le permet, vous pourrez apercevoir aussi la côte turque et les îles avoisinantes.

      Vous rejoindrez la ville de Lindos en empruntant une route traversant l’arrière-pays. Du haut d’un promontoire, vous pourrez apercevoir l’entièreté de l’acropole. Construite entre les VIIe et VIe siècles av. J.-C., l’Acropole de Lindos est un vaste ensemble de structures de différentes périodes de l’histoire, perchées au-dessus de la ville. Lieu de culte à partir de l'âge mycénien, il fut agrandi pendant l’époque hellénistique, par l’ordre des Hospitaliers qui transforma le site en forteresse, un rôle conservé jusqu’à la période ottomane.

      Continuant par la route panoramique vous arriverez à Kolymbia, un village traditionnel de pêcheurs. Vous pourrez y déguster quelques en-cas locaux accompagnés d’un verre d’ouzo, la boisson grecque traditionnelle.

      Le chemin du retour passera par les villages typiques de Faliraki et Kalithea.

      • Cette excursion est un tour panoramique et comporte peu de temps de marche. Le rafraîchissement est inclus dans l’excursion. Nous vous conseillons de prévoir des chaussures confortables et de vous protéger du soleil.

      55.00 €
    5. Safari photo à Patmos

      • Escale : Patmos
      • Durée : 3h30

      Cette excursion, qui vous fera parcourir la partie sud de l’île, vous donnera non seulement l’opportunité de découvrir des sites secrets mais également de photographier des paysages marins et terrestres parmi les plus extraordinaires de l’île.

      Depuis le quai, vous prendrez place à bord d'un minibus pour rejoindre le vieux village de Chora, capitale de l’île et paradis des photographes ! Votre premier arrêt vous permettra d’admirer la vue panoramique sur l’ensemble de l'île et sur le monastère du XIe siècle construit comme un fort, et qui domine la ville. Puis votre guide vous fera parcourir à pied le dédale de rues sinueuses pavées et de ruelles couvertes d’arcades de Chora. L’ensemble harmonieux, formé par les maisons blanchies à la chaux datant du XVIe siècle, reflète la lumière en projetant des ombres et crée d’innombrables motifs géométriques. Les ruelles, les arcades et les portes révèlent un équilibre parfait et font ressortir des détails architecturaux subtils qui, à travers votre objectif, peuvent se transformer en images d’ambiance captivantes sur lesquelles le temps semble ne pas avoir d’emprise.

      Après 10 minutes de trajet vous atteindrez le sommet de la montagne de Profit Illias, le point le plus élevé de l’île qui culmine à 269 mètres au-dessus du niveau de la mer.

      Vous redescendrez enfin vers Diakofti et ferez un arrêt pour photographier le mythique rocher de Petra avant de rejoindre un chantier naval. Une fois sur place, vous aurez l'occasion de photographier les insulaires en train de travailler et les formes fuselées des navires en cale sèche, avant de déguster quelques rafraîchissements.

      À l’issue de cette dernière halte, c’est avec votre appareil photo rempli d’images que vous regagnerez le port de Skala.

      • Cette excursion implique environ 2 km de marche sur un sol inégal au cœur de ruelles étroites et pavées. Nous vous conseillons de prévoir des chaussures confortables et de vous protéger du soleil. Vous utiliserez votre propre appareil photo pour cette excursion. Un supplément de 25 € par personne sera appliqué si moins de 10 personnes s’inscrivent à cette excursion. Cette excursion est accompagnée par un guide anglophone spécialiste de la photographie, ses commentaires ne seront pas traduits. Cette excursion est limitée à 18 participants. L’observation des travailleurs et bateaux en cale sèche n’est pas garantie.

      70.00 €
    6. Monastère St Jean & grotte Apocalypse

      • Escale : Patmos
      • Durée : 2h30

      Depuis le quai, vous prendrez place à bord de votre autocar et rejoindrez le monastère de Saint-Jean. Dominant le port de Skala et le sud de l'île, le monastère médiéval de Saint-Jean ressemble plus à une forteresse qu'à une maison de prières. Il fut construit pour résister aux attaques des pirates.

      En 95, saint Jean l’Évangéliste fut banni d’Éphèse et exilé à Patmos, qui servait de lieu de bannissement à l’époque de l’Empire romain.

      En 1088, l’empereur byzantin Alexis Ier Comnène autorisa saint Christodule, un abbé venu d’Asie Mineure, à ériger un monastère en mémoire de Saint-Jean. Il céda l'île tout entière au monastère. La chapelle du Theotokos, adjacente à celle du monastère, possède des fresques datant du XIIsiècle. L’autre partie des trésors byzantins se trouve dans le monastère. Le monastère constitue aujourd’hui un véritable musée d’art byzantin grâce aux innombrables fresques, icônes, objets de culte, manuscrits qu’il renferme…

      Après la visite du monastère, vous reprendrez l’autocar et rejoindrez la grotte de l'Apocalypse où le dernier chapitre du Nouveau Testament fut révélé à l'apôtre Jean. Ce texte prophétique tire son nom du premier mot de l'ouvrage qui signifie « révélation », et lui fut inspiré par des visions à caractère symbolique ; il fut rédigé en grec. Cette grotte fut la maison de l'évangéliste, et maintenant est entourée d'un monastère et d'une école de théologie. Vous pourrez apercevoir le lieu où l'apôtre posait sa tête pour dormir, dessiné par un cercle d’argent. À droite, le rocher forme une sorte de pupitre naturel sur lequel le disciple de Jean, Prochoros, écrivait sous sa dictée.

      Enfin, vous rejoindrez votre autocar puis votre navire.

      • Cette excursion est déconseillée aux personnes qui ont des difficultés à marcher. L’autocar vous déposera au pied de la vieille ville, l’accès au monastère s’effectuera à pied par des ruelles pavées. Sur la totalité de l’excursion, vous aurez environ une centaine de marches à monter et à descendre. Une tenue appropriée est requise pour la visite des sites religieux : les épaules et genoux doivent être couverts. Les photos sont interdites dans la chapelle et la grotte.

      55.00 €
    7. La Corinthe antique & traversée du canal

      • Escale : Nauplie
      • Durée : 5h00

      Depuis le quai, votre autocar vous conduira à une heure et demie du port de Nauplie jusqu’à la ville antique de Corinthe, où saint Paul vécut et prêcha pendant deux ans.

      Corinthe comptait alors parmi les villes les plus riches de l’époque, comme en témoignent les nombreux vestiges encore visibles tels l’immense Agora (place du marché) et le temple d’Apollon du VIe siècle av. J.-C. Des fouilles systématiques de la zone, commencées par l’École américaine d’études classiques en 1896, se poursuivent encore aujourd’hui. Elles ont mis au jour, l’Agora, des temples, des fontaines, des boutiques, des portiques, des thermes et bien d’autres monuments. Les recherches ont aussi été étendues jusqu’à la forteresse sur l’Acrocorinthos. Mais aussi aux sites préhistoriques, au théâtre, à l'Odéon, à l’Asklepeion, à des cimetières, au quartier des potiers, ainsi qu’à d'autres bâtiments situés en dehors du site archéologique principal.

      Ensuite, vous découvrirez le célèbre canal de Corinthe. Le canal mesure 6 343 mètres de long pour 21 mètres de large et possède des berges en pente qui atteignent 52 mètres de hauteur. La profondeur de ses eaux est de 8 mètres. Sa construction a commencé en 1881, mais l'idée de relier les mers Ionienne et Égée afin de raccourcir les trajets maritimes semble remonter au moins à l'époque romaine.

      Afin de compléter votre expérience, vous prendrez place à bord d'un bateau local au départ du village d’Isthmia et naviguerez le long du canal. Des rafraîchissements vous seront servis à bord du bateau.

      À l’issue de cette croisière, vous reprendrez votre autocar pour rejoindre Nauplie et votre navire.

      • Cette excursion comporte environ une heure et demie de marche sur un sol irrégulier avec quelques marches pouvant être glissantes. Nous vous conseillons de vous munir de chaussures de marche confortables et de vous protéger du soleil. Le bateau local n’est pas privatisé pour les passagers de PONANT. Le rafraîchissement est inclus dans votre excursion.

      80.00 €
    8. Épidaure et Mycènes

      • Escale : Nauplie
      • Durée : 4h30

      Depuis le quai, vous prendrez place à bord de votre autocar pour un trajet de 45 minutes en direction d’Épidaure.

      Situé à une distance d'environ 30 km à l'est de Nauplie, Épidaure est célèbre pour son théâtre antique. Considéré comme l'un des sanctuaires les plus importants du monde antique, Épidaure était dédié au dieu de la médecine Asclépios. Mondialement connu, le théâtre d'Épidaure fut construit au IVe siècle avant J.-C. Ce bijou d'harmonie et d'acoustique est le mieux préservé des théâtres antiques grecs. Bâti en pierre calcaire, il peut accueillir 12 000 spectateurs.

      À l'issue de cette visite, vous reprendrez votre autocar et vous dirigerez vers le site archéologique de Mycènes. Ce site fut le premier site fouillé en profondeur en 1876 par le célèbre archéologue allemand Heinrich Schliemann, dans sa recherche obsessionnelle du tombeau d'Agamemnon. Son travail assidu permit de mettre au jour la célèbre porte des Lions, unique accès à la ville, derrière laquelle se trouve un cimetière abritant les sépultures de quelques nobles. Un peu plus loin, on aperçoit la « tombe de la ruche », ainsi nommée en raison de sa forme voûtée inhabituelle.

      Enfin, vous regagnerez Nauplie en 30 minutes.

      • Cette excursion comprend environ deux heures de marche sur un sol irrégulier avec quelques escaliers pouvant être glissants. Nous vous conseillons de prévoir des chaussures de marche confortables et de vous protéger du soleil.

      70.00 €
    9. Épidaure, Mycènes et Palamède

      • Escale : Nauplie
      • Durée : 7h00

      Depuis le quai, vous prendrez place à bord de votre autocar pour un trajet de 45 minutes en direction d’Épidaure.

      Situé à une distance d'environ 30 km à l'est de Nauplie, Épidaure est célèbre pour son théâtre antique. Considéré comme l'un des sanctuaires les plus importants du monde antique, Épidaure était dédié au dieu de la médecine Asclépios. Mondialement connu, le théâtre d'Épidaure fut construit au IVe siècle avant J.-C. Ce bijou d'harmonie et d'acoustique est le mieux préservé des théâtres antiques grecs. Bâti en pierre calcaire, il peut accueillir 12 000 spectateurs.

      À l'issue de cette visite, vous reprendrez votre autocar et vous dirigerez vers le site archéologique de Mycènes. Ce site fut le premier site fouillé en profondeur en 1876 par le célèbre archéologue allemand Heinrich Schliemann, dans sa recherche obsessionnelle du tombeau d'Agamemnon. Son travail assidu permit de mettre au jour la célèbre porte des Lions, unique accès à la ville, derrière laquelle se trouve un cimetière abritant les sépultures de quelques nobles. Un peu plus loin, on aperçoit la « tombe de la ruche », ainsi nommée en raison de sa forme voûtée inhabituelle.

      Après le déjeuner, vous rejoindrez Nauplie pour visiter le château de Palamède. Cette forteresse très bien conservée semble menacer la ville de sa masse imposante, avec ses murs d’enceinte et ses fortifications réputés imprenables. Depuis ce point de vue privilégié, vous pourrez admirer la vue panoramique sur la ville et le golfe de Nauplie, ainsi que sur l’île de Boudzi. Le château fut bâti par les Vénitiens puis les Turcs pour servir de forteresse défensive, avant de servir de prison jusqu’à une période récente.

      Enfin vous reprendrez votre autocar pour regagner votre navire après un court trajet.

      • Cette excursion comprend environ trois heures de marche, de montées assez raides ou de station debout sur un sol irrégulier avec quelques escaliers pouvant être glissants. Nous vous conseillons de prévoir des chaussures de marche confortables et de vous protéger du soleil.

      110.00 €
    10. Sites et villages cachés

      • Durée : 7h30

      Depuis le quai, vous prendrez place à bord de votre autocar pour un trajet d’une heure en direction de Priène.

      Priène est une ancienne cité ionienne importante dominant les plaines fertiles de la vallée du Méandre. C’était autrefois une ancienne ville portuaire, mais elle a probablement dû changer d'emplacement lorsque le port fut menacé par le limon du fleuve Méandre. Priène fut construite selon un plan dit « hippodamien », comportant de nombreux exemples d’art et d'architecture hellénistiques, comme le temple d'Athéna Polis, le bouleutérion, et le théâtre.

      Vous visiterez ensuite l’antique village de Doganbey. C’est un ancien village grec situé sur une péninsule en face des montagnes séculaires de Mykale sur l’île grecque de Samos, lieu de naissance du célèbre mathématicien Pythagore. En 1924, il y eut un échange de populations entre la Grèce et la Turquie : les Turcs vivant en Grèce ont été échangés avec les Grecs vivant en Turquie. Ce fut l’un des rares villages à participer à cette permutation, d’où son ancien nom grec « Domatia ». Environ 300 maisons composaient ce village. Après l’échange de 1924, le village fut frappé par un tremblement de terre en 1959 puis abandonné.

      Après la visite du village de Doganbey, vous vous rendrez dans un petit village de pêcheurs pour déjeuner.

      Vous effectuerez un dernier arrêt à Milet, une ancienne cité située près de l’actuelle ville d’Akköy, à l’embouchure du fleuve Méandre. Milet doit son importance au fait qu’elle se situe sur les axes commerciaux. C’était l'une des plus grandes cités d'Anatolie, avec une population comprise entre 80 000 et 100 000 habitants. Très prospère, elle fonda de nombreuses colonies. Elle fut également la demeure des philosophes Anaximandre, Anaximène et Thalès, ayant tous trois vécu au VIsiècle avant J.-C., ainsi que de l’urbaniste Hippodamos et de l'architecte Isidore, l'un des deux architectes ayant construit la basilique Sainte-Sophie. Avec sa position prédominante, Milet devint le port le plus important de la région, et fut le membre le plus actif des douze cités de la Confédération ionienne. Au VIIsiècle avant J.-C., les Lydiens assiégèrent la ville, qui fut ensuite administrée à tour de rôle par les Perses, les Romains et les Turcs de la dynastie des Seldjoukides.

      Enfin, vous remonterez à bord de votre autocar pour un trajet d’une heure en direction de votre navire.

      • Cette excursion inclut deux heures et demie de marche sur un terrain inégal comprenant des marches d’escalier. Nous vous recommandons de porter des chaussures de marche confortables et de vous protéger du soleil. Cette visite est limitée à 60 participants. Le déjeuner est inclus dans l’excursion.

      80.00 €
    Besoin d'informations ?