Le tour de la Scandinavie

11 jours / 10 nuits
    Inédit
    Musique
    Le tour de la Scandinavie

    Croisière Europe du Nord

    du 17 juin 2017 au 27 juin 2017
    11 jours / 10 nuits

    Port de départ : Stockholm
    Port d'arrivée : Tromso

    Navire : LE BOREAL

    • Ref : B170617

    Partez à la découverte de la Scandinavie à travers un nouvel itinéraire PONANT.

    Entre Suède, Danemark et Norvège, embarquez à bord du Boréal pour une croisière de 11 jours au cœur de l’Europe du Nord.

    Escale incontournable de votre voyage, Geiranger est une petite ville norvégienne située dans la région de Sunnmøre. Depuis 2005, le fjord de Geiranger est inscrit au patrimoine Mondial de l'UNESCO. Lors de votre navigation, vous découvrirez « Le voile de la mariée » et « Les sept sœurs », ses célèbres cascades aux noms légendaires.

    Plus au nord, vous atteindrez les Iles Lofoten. Situé au nord du cercle polaire, cet archipel offre des paysages contrastés à la beauté irréelle alternant entre mer, versants montagneux, plages de sable fin, et cabanes de pêcheurs en bois.

    • program-353440
    • program-353441
    • program-4677825
    • program-353439

    Cabines & Suites

      Retour

      Aucune cabine n'est actuellement disponible à la réservation. Nous vous invitons à contacter nos conseillers croisières pour en savoir plus.

      LE BOREAL

      • LE BOREAL
      • LE BOREAL
      • LE BOREAL
      • LE BOREAL
      • LE BOREAL
      • LE BOREAL
      • LE BOREAL
      • LE BOREAL
      • LE BOREAL
      • LE BOREAL
      • LE BOREAL
      • LE BOREAL
      • LE BOREAL
      • LE BOREAL
      • LE BOREAL

      LE BOREAL

      Le Boréal, comme ses sisterships, incarne cette atmosphère unique, subtile alliance de luxe, d’intimité et de bien-être, qui fait la signature de PONANT. Ses lignes extérieures et intérieures, tout en sobriété et raffinement, ainsi que sa taille intimiste (132 cabines et suites seulement) en font un yacht rare et innovant sur le marché des navires de croisières.

      Décoration intérieure
      Alliance de matériaux nobles, raffinement discret, harmonies tout en nuances : à bord, les tonalités neutres et apaisantes de bois grisé sont relevées d’une note de rouge dans un esprit « yacht privé ».

       

       

      Escales & excursions

      17 juin 2017 – Visby

      Stockholm

      Embarquement 17/06/2017 de 16H00 à 17H00 . Départ 17/06/2017 à 20H00 .

      La capitale de la Suède occupe un archipel dans l’est du pays, au confluent du lac Mälar et de la mer Baltique. Dans Gamla stan, la « vieille ville » en suédois, vous déambulerez dans les pittoresques ruelles médiévales jusqu’au majestueux Palais royal. Sur l’île verdoyante de Djurgården, vous pourrez visiter plusieurs espaces culturels très différents : le musée Vasa se consacre à un trois-mâts du XVIIe siècle, l’écomusée de Skansen présente les coutumes d’autrefois et le musée ABBA est dédié au groupe pop éponyme. Pour bénéficier d’un panorama insolite sur Stockholm, vous monterez dans le SkyView, dont les nacelles vitrées gravissent les parois sphériques de l’Ericsson Globe.

      18 juin 2017 – Visby

      18 juin 2017 – Visby

      Arrivée 18/06/2017 en début de matinée. Départ 18/06/2017 en début d'après-midi.

      Cette ancienne cité hanséatique se situe sur la côte ouest de Gotland, île suédoise dans la mer Baltique. Vous franchirez les remparts de Visby à la porte de Dalmans, afin de visiter la vieille ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Dans les rues, vous découvrirez de riches demeures de marchands, tandis que les ruelles sont bordées de maisons basses en bois. Vous ne manquerez pas de voir la cathédrale Sainte-Marie, aux tourelles à bulbes, ainsi que la tour de la Poudre, le long des fortifications.Vous n’oublierez pas de faire une halte dans l’un des cafés fleuris de roses, fleur reine de la ville, pour y goûter à la spécialité de l’île, des crêpes safranées aux fruits rouges.

      19 juin 2017 – Copenhague

      19 juin 2017 – Copenhague

      Arrivée 19/06/2017 en milieu de journée. Départ 19/06/2017 en fin de soirée.

      Rattachée à l’extrémité orientale de l’île de Seeland, à quelques kilomètres des côtes suédoises, Copenhague vous offrira toute la couleur des capitales scandinaves. Vous pourrez découvrir ses richesses grâce aux canaux qui sillonnent les quartiers historiques de Christiansborg et de Nyhavn. De nombreux palais vous donneront un aperçu de l’histoire danoise. Côté gastronomie, vous pourrez goûter au smorebrod, un plat traditionnel danois qui se compose de plusieurs poissons fumés.

      20 juin 2017 – Aalborg

      20 juin 2017 – Aalborg

      Arrivée 20/06/2017 en milieu de journée. Départ 20/06/2017 en début de soirée.

      Très au nord du Danemark, sur les rives du bras de mer Limfjorden, la cité viking d’Aalborg vous montrera un visage accueillant. Incontournable, la tour d’Aalborg se dresse, tel un phare, au centre de la ville. A son sommet, la vue offre un panorama grandiose sur la cité et ses environs. Plusieurs musées, dont le Centre Utzon, proposent un aperçu de la création artistique locale. Côté shopping, la fameuse rue Jomfru Ane Gade et son quartier comptent parmi les plus belles vitrines de la modedanoise, tandis que de nombreux restaurants et cafés vous permettront d’y déguster une des spécialités du pays, comme la platte.

      21 juin 2017 – En mer

      21 juin 2017 – En mer

      Arrivée 21/06/2017. Départ 21/06/2017.

      Lors de votre journée en mer, profitez des nombreux services et activités à bord. Offrez-vous un moment de détente au spa ou entretenez votre forme à la salle de sport. Selon la saison, laissez-vous tenter par la piscine ou par un bain de soleil. Cette journée sans escale sera également l’occasion d’assister aux conférences et spectacles proposés à bord, de faire quelques achats à la boutique ou de rencontrer les photographes PONANT dans l’espace qui leur est dédié. Les amoureux du grand large, quant à eux, se rendront sur le pont supérieur du navire pour admirer le spectacle des flots et auront peut-être la chance d’observer des espèces marines. Une véritable parenthèse enchantée, entre confort, repos et divertissement.

      22 juin 2017 – Bergen

      22 juin 2017 – Bergen

      Arrivée 22/06/2017 en début de matinée. Départ 22/06/2017 en début de soirée.

      La silhouette de ses maisons colorées à pignons est sans doute l’image la plus connue de toute la Norvège médiévale. Située au fond du Byfjord et dominée par les hauteurs environnantes, Bergen fut la capitale de la Norvège aux XIIe et XIIIe siècles et a gardé de très beaux monuments de l’époque où elle abritait la royauté. Flâner dans Bergen, c’est remonter le temps à la recherche de trésors cachés, classés au patrimoine mondial de l'Unesco. Véritable musée à ciel ouvert, Bergen accueille de nombreux artistes : peintres, potiers, joailliers… Ne manquez pas la visite de son quartier ancien aux ruelles étroites, témoignage de la puissance de la Ligue hanséatique qui contrôlait le commerce d’Europe du Nord à la fin du Moyen Âge.

      23 juin 2017 – Olden

      23 juin 2017 – Olden

      Arrivée 23/06/2017 en milieu de journée. Départ 23/06/2017 en fin d'après-midi.

      Avec ses deux églises en bois, l’une rouge, l’autre blanche, et sa vue imprenable sur l’embouchure de la rivière Oldeelva, Olden a des allures de carte postale. Situé à quelques kilomètres du parc de Jostedalsbreen qui abrite l’une des dernières calottes glaciaires d’Europe, ce petit village s’impose comme une escale de rêve pour découvrir les langues bleutées des glaciers de Briksdal ou de Kjenndalen. Vous ne manquerez d’ailleurs pas de faire un petit tour au musée des glaciers de Norvège. Passionnant. Autre pépite des lieux, le lac Lovatn et ses eaux turquoise qui invitent à la contemplation.

      24 juin 2017 – Hellesylt

      24 juin 2017 – Hellesylt

      Arrivée 24/06/2017 en début de matinée. Départ 24/06/2017 en début de matinée.

      Petit village situé à 20 kilomètres du site de Geiranger, l’escale reculée de Hellesylt vous montrera le pittoresque visage de la Norvège traditionnelle. Maisons de couleurs, pontons de bois, échoppes rustiques… Vous pourrez vous y ressourcer et partir à la découverte des usages locaux. Les alentours vous offriront un cadre somptueux composé de falaises, de montagnes et de lacs aux eaux paisibles. Le village est traversé d’une rivière dont la charmante cascade se jette dans les eaux du fjord.

      24 juin 2017 – Geiranger

      24 juin 2017 – Geiranger

      Arrivée 24/06/2017 en fin de matinée. Départ 24/06/2017 en début de soirée.

      Escale incontournable de la Norvège, situé à mi-chemin entre Bergen et Trondheim, le site de Geiranger vous permettra de découvrir l’éblouissante beauté d’un décor naturel inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Vous pourrez admirer la splendeur des falaises à pic, des roches sombres et de l’eau cristalline qui font la célébrité du lieu. Les abords du fjord offrent de nombreuses possibilités de randonnées : celle de la route de l’Aigle vous fera bénéficier d’une vue panoramique sur l’ensemble du site. La visite du village de Geiranger vous plongera dans le rythme de vie de la petite communauté locale.

      25 juin 2017 – Navigation sur la Ligne du Cercle Polaire Arctique

      25 juin 2017 – Navigation sur la Ligne du Cercle Polaire Arctique

      Arrivée 25/06/2017 en soirée. Départ 25/06/2017 en soirée.

      À bord de votre navire, franchissez la ligne mythique du cercle polaire Arctique. Ce célèbre parallèle se situe à environ 66° 33’ de latitude nord. Souvent considéré comme la porte d’entrée de l’Arctique, c’est simplement la latitude à partir de laquelle il est possible d’observer, au moins une fois dans l’année, le soleil de minuit. Une fois passé ce cercle, durant les mois d’été, vous pourrez donc naviguer avec le jour permanent et les lumières rasantes si particulières des régions polaires. Un moment unique, qui restera sans aucun doute un moment fort de votre croisière.

      26 juin 2017 – Îles Lofoten

      26 juin 2017 – Îles Lofoten

      Arrivée 26/06/2017 en début de matinée. Départ 26/06/2017 en fin de matinée.

      Au-delà du cercle polaire Arctique, les mystérieuses îles Lofoten sont considérées comme un véritable « monde à part ». Joyau de nature à l’état sauvage, cet archipel aux côtes déchiquetées vous offre des décors majestueux de sommets alpins, de plages de sable fin, de prairies verdoyantes et de fjords d’un bleu profond, où nichent d’innombrables colonies d’oiseaux.

      26 juin 2017 – Nusfjord

      26 juin 2017 – Nusfjord

      Arrivée 26/06/2017 en milieu de journée. Départ 26/06/2017 en fin d'après-midi.

      Sur l’île de Flakstadøya, au nord-ouest du pays, Nusfjord  est l'un des villages de pêcheurs les mieux préservés de Norvège. Appartenant au comté de Nordland, ce hameau niché au fond d'un fjord est un havre de paix cerclé des majestueuses montagnes des Lofoten, où le temps semble s’être arrêté il y a un siècle. Une fois le pied à terre, vous aurez la sensation de visiter un véritable musée à ciel ouvert. Parmi les curiosités les plus remarquables : les rorbuer, de magnifiques et authentiques cabanes de pêcheurs aux couleurs éclatantes et parfaitement protégées du vent. On en dénombre une cinquantaine. On doit leur fabuleuse conservation à un projet mené par l'Unesco en 1975.

      27 juin 2017▸26 juin 2017 – Tromsø

      Tromso

      Débarquement le 27/06/2017 à 09H15 .

      Au nord du cercle polaire Arctique se cache Tromsø, une ville située dans le comté de Troms. Les Norvégiens la surnomment « le Paris du Nord ». Vous en comprendrez vite la raison en découvrant son important patrimoine architectural néoclassique. Un exemple saisissant : la cathédrale arctique, un édifice majeur dont le style épuré fait référence aux formes des montagnes qui entourent la ville.

      Formalités

      • Les informations ci-dessous sont valables uniquement pour les ressortissants français, belges ou suisses et sujettes à modification sans préavis. Veuillez vérifier auprès des autorités compétentes, les formalités obligatoires à l'entrée et la sortie des pays visités lors de votre voyage.

      • La carte d'identité en cours de validité suffit. Cependant, si vous possédez un passeport, nous vous recommandons de privilégier ce mode d'identité. Les passagers qui dévieraient du programme d'embarquement et de débarquement proposé, doivent impérativement se renseigner auprès des autorités compétentes pour connaître les formalités nécessaires à leur voyage.

      Thème

      MUSIQUE

      MUSIQUE

      Découvrez le plaisir de nos croisières culturelles mettant la musique à l'honneur, à la rencontre de paysages somptueux et de patrimoines artistiques exceptionnels.

      Un voyage musical au fil de l’eau

      Passionné de musique classique instrumentale ou d’opéra, amateur de jazz ou de mélodies celtiques, vous souhaitez vivre une expérience différente et privilégiée à bord d’un navire PONANT ? Embarquez pour une croisière 5 étoiles alliant les charmes de la mer et de la musique.

      Ces croisières culturelles, rythmées par des concerts à bord ou à terre et des conférences, rassemblent mélomanes et artistes autour d’une passion commune : la musique.

      Un plateau d'artistes d'exception*

      À bord, nos invités d’honneur, artistes reconnus, interprètes de talent et brillants virtuoses viennent partager leurs connaissances et leur passion de manière accessible et intimiste.

      Selon la thématique de chaque croisière, PONANT accueille des artistes prestigieux, qu’ils soient pianistes, violonistes, chanteurs lyriques…

      Venez vivre à leurs côtés l’aventure raffinée d’une croisière musicale PONANT.

       

      *Retrouvez la liste des invités d’honneur présents sur votre croisière dans l’onglet « Invités ».

      Invité(s)

      Didier Lockwood

      Didier Lockwood

      Didier Lockwood est né à Calais en 1956. Issu d’une famille d’artistes, il commence l’apprentissage du violon dès l’âge de 7 ans. Avec son entrée dès l’âge de 17 ans dans le groupe « Magma », ses débuts de carrière sont fulgurants. Sa rencontre avec Stéphane Grappelli le propulse à 20 ans dans les plus hautes sphères du jazz. Durant 35 ans de carrière, il croisera le chemin des grands musiciens internationaux. 

      Didier Lockwood est aussi compositeur, il signera ainsi l’écriture de 2 opéras, 2 concertos pour violons et orchestre, un concerto pour piano et orchestre, des poèmes lyriques et bien d’autres pièces symphoniques sans oublier des musiques de film. 

      Il créera en 2000 un centre International (CMDL, Centre des Musiques Didier Lockwood) à Dammarie les Lys, dédié au perfectionnement en musique improvisée de jeunes artistes.Vice-président du Haut Conseil de l’éducation artistique et culturelle, il s’est vu remettre par le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, une mission consacrée à la démocratisation de l’enseignement de la Musique en France.

      Langues parlées: français, anglais

       

      Crédit photo: Philippe Levy STAB 

      Dimitri Naïditch

      Dimitri Naïditch

      Pianiste reconnu de la scène musicale française et européenne, autant investi dans le répertoire classique que dans le jazz, « Dimitri Naïditch fait partie de ces musiciens extraordinaires dont le talent déborde des cases imposées par le système » (Olivier Bellamy). En témoignent une technique époustouflante, une sensibilité rare, une puissance démesurée, un charisme incontestable.

      Pianiste classique d’exception (récompensé par quatre Premiers prix du Conservatoire de Kiev et plusieurs grands prix internationaux), mais aussi authentique musicien de jazz, depuis plus de 30 ans, Dimitri Naïditch sillonne le monde en se produisant en solo, avec différents orchestres symphoniques, ou aux côtés de Didier Lockwood, Patricia Petibon, Richard Galliano, Marie-Claude Pietragalla, Gilles Apap, Pierre Amoyal, Rick Margitza, Mario Stantchev, Stefano Di Battista, Andy Sheppard, Buffo-Howard Buten, Jean-Jacques Avenel, Thierry Elliez, Nicolas Dautricourt...

      De cette double appartenance aux mondes classique et jazz, Dimitri Naïditch trace un chemin singulier et personnel où l’interprétation du texte classique, le travail de « décomposition » et la liberté jubilatoire de l’improvisation cohabitent avec bonheur.

      Auteur de nombreuses créations personnelles, il entame aussi une série de programmes où il revisite les maîtres classiques : Bach, Mozart, Schubert, Liszt, Tchaïkovski, Rachmaninov… Loin d’une simple relecture « jazzifiante », c’est à un voyage passionné et profond auquel Dimitri Naïditch nous invite, pour donner aux chefs-d'œuvre classiques, qu’il traite toujours avec beaucoup d’amour et respect, un éclairage nouveau. Compositeur inspiré, il a réalisé Concerto pour piano et nostalgie pour la bande originale du dernier film de Claude Lelouch, Chacun sa vie.

       

      Fondé en 2012, le Trio Naïditch, composé de Dimitri Naïditch (piano), Gilles Naturel (contrebasse) et Arthur Alard (batterie), s’est déjà produit au palais Farneze à Rome, au Mozarteum de Salzbourg, au théâtre du Châtelet, à l’auditorium de Lyon, à l’opéra Fenice de Venise, au théâtre de la Gaîté Montparnasse et aux Lisztomanias de Châteauroux.

      Langues parlées : français, ukrainien, anglais 

       

      Crédit photo : Oles Badhio

      Patricia Petibon

      Patricia Petibon

      «Le premier salut va à la qualité exceptionnelle d’une distribution (la fine fleur du chant français) emportée par Patricia Petibon, Sœur Blanche de l’Agonie du Christ, qui n’a jamais aussi bien porté l’entièreté de son nom. […] Petibon porte en elle l’intensité du combat christique, incarnation qu’Olivier Py a mise en scène jusque dans les moindres replis du personnage. […] Timbre, prosodie, intonation, tout frôle la perfection, de même la belle nature de comédienne que Petibon la possédée conjugue en nous faisant toucher le Ciel et l’enfer.»

      Le Monde, 13 décembre 2013

      (Critique de « Dialogue des Carmélites » de Marie-Aude Roux)

       

      Soprano colorature, élève de Rachel Yakar au CNSM de Paris et découverte par William Christie, Patricia Petibon maîtrise aujourd’hui un répertoire qui s’étend du baroque français à la musique moderne, qu’elle aborde avec Francis Poulenc et Alban Berg. Depuis ses débuts à l’Opéra de Paris en 1996 dans HIPPOLYTE ET ARICIE de Rameau, elle est apparue dans des opéras très divers, de Mozart à Offenbach, en passant par Donizetti et Verdi, qu’elle interprète sur toutes les grandes scènes de la planète.

      Elle continue à interpréter les grands rôles du répertoire baroque comme Phani et Zima/LES INDES GALANTES sous la direction de William Christie et Dalinda/ARIODANTE dirigé par Marc Minkowski à l’Opéra National de Paris, Ginevra/ARIODANTE à Genève, L’Amour/ORPHEE ET EURYDICE de Gluck sous la baguette de Sir John Eliot Gardiner au Théâtre des Champs-Elysées ainsi que Morgana/ALCINA à La Scala de Milan. Elle remporte un succès particulier en Giunia dans LUCIO SILLA à Vienne sous la direction de Nikolaus Harnoncourt, avec qui elle travaille régulièrement.

      En outre, les temps forts des dernières années comprennent Despina/COSI FAN TUTTE au Festival de Salzbourg, son début du rôle-titre de LULU de Berg à Genève, à Barcelone (enregistrement sur DVD pour Deutsche Grammophon) et à Salzbourg ainsi que MITRIDATE de Mozart à Vienne et à Munich. Patricia Petibon se produit également en Susanna/LE NOZZE DI FIGARO à Aix-en-Provence et remporte une grande réussite initiale en Donna Anna/DON GIOVANNI à l’Opéra Bastille et en Gilda/RIGOLETTO à Munich. En 2013 elle se produit dans LUCIO SILLA de Mozart au Liceu de Barcelone et en Blanche/LES DIALOGUES DES CARMÉLITES au Théâtre des Champs-Elysées, un rôle dans lequel elle a déjà triomphé à Vienne. La première mondiale de l’opéra AU MONDE de Philippe Boesmans à Bruxelles au mois d’avril 2014 ainsi que la reprise à l’Opéra-Comique à Paris est couronnée de succès. Au Festival d’Aix-en-Provence de 2014, elle participe dans la première d’ARIODANTE de Haendel et son interprétation de Manon à l’Opéra de Vienne obtient un grands succès. En juillet 2015 elle chante pour la première fois le rôle-titre dans ALCINA de Händel au festival d’Aix-en-Provence, une production qui est devenue un triomphe pour toute l’équipe.

      Patricia Petibon coopère étroitement avec l’Orchestre Phlharmonique de Vienne, l’Orchestre Symphonique de la Radio de Vienne, la Staatskapelle Berlin, l’Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise, les Münchner Philharmoniker, le MDR Sinfonieorchester, l’Orchestre National de France, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de Lyon, Les Talens Lyriques le Cercle de l’Harmonie, Le Concert d’Astrée, l’Ensemble Amarillis, La Cetra, le Venice Baroque Orchestra, Il Giardino Armonico et le Freiburger Barock Orchester. Elle travaille régulièrement avec des chefs comme Alain Altinoglu, Marco Armiliato, Bertrand de Billy, Ivor Bolton, Frédéric Chaslin, Daniel Harding, Kristjan Järvi, Andrea Marcon, Josep Pons, Christophe Rousset, Jérémie Rhorer et Paavo Järvi.

      Patricia Petibon se fait souvent entendre aussi en récital et se présente régulièrement à Paris, au Musikverein et au Konzerthaus de Vienne, au Festival de Salzbourg, à Graz, à Genève, Aix-en-Provence, Lille, Luxembourg, Amsterdam, Copenhague, Barcelone, Madrid, Bilbao et Valence. La sortie de son nouveau disque « La Belle Excentrique » en 2014 était l’occasion d’une tournée internationale.

      Au-delà, les engagements de la saison 2015/16 comprennent Gilda/RIGOLETTO à Munich et Asteria/MITRIDATE au Théâtre des Champs-Elysées à Paris et à Dijon. On peut aussi l’entendre dans de nombreux récitals – entre autres à Dortmund, au Wigmore Hall à La Rochelle et au Concertgebouw d’Amsterdam et en tournée avec La Cetra et Andrea Marcon, Le Concert d’Astrée et Emmanuelle Haïm, l’ensemble baroque Amarillis, ainsi que avec Venice Baroque. Puis elle se produit en concert avec l’Orchestre National de France et Gustavo Gimeno, le Gewandhaus Orchester Leipzig et Jeremy Rohrer, le hr-Sinfonieorchester Frankfurt et Andrea Marcon et l’Orchestre de la Fundação Calouste Gulbenkian et Frédéric Chaslin,

      La discographie de l’artiste englobe entretemps des titres comme « Les Fantaisies De Patricia Petibon » avec une grande panoplie de son répertoire, « French Touch » avec des airs d’opéra baroques français, ORLANDO PALADINO et ARMIDA avec Nikolaus Harnoncourt ainsi que LA PASSION DI GESÙ avec Fabio Biondi. En outre elle a enregistré des duos d’Haendel avec Emmanuelle Haïm, WERTHER et DIE ENTFÜHRUNG AUS DEM SERAIL. Du début de la saison 2007/08 Patricia Petibon a signé un contrat exclusif avec Deutsche Grammophon. La publication de son premier album comprenant des airs de Gluck, Mozart et Haydn avec Concerto Köln et Daniel Harding en 2008 a été célébrée par le public et la presse. On voit Patricia Petibon sur son enregistrement « Rosso », qui a paru en 2010, avec des airs baroques. En 2011 l’album « Melancolía » est sorti, avec un répertoire espagnol, qu’elle a enregistré avec l’Orquesta Nacional de España sous la direction de Josep Pons. Son plus récent album solo, « Nouveau monde », qui a été publié en 2012, est enregistré avec La Cetra et Andrea Marcon et contient des airs et des chants baroques. En décembre 2013 le STABAT MATER et GLORIA de Poulenc ont été publiés avec l’Orchestre de Paris sous la direction de Paavo Järvi. Son plus récent disque « La belle excentrique », un récital de mélodies françaises qui s’étend de Fauré, Satie, Hahn et Poulenc à Manuel Rosenthal et Léo Férré, est sorti au mois de septembre 2014.

      Crédit photo: Bernard Martinez

       

      Sous réserve de désistement en cas de force majeure.

      Options à la carte

      1. Avant votre croisière

        17/06/2017 – Stockholm, la Venise du Nord

        55.00 € **

        Plus d’infos

      Attention : les prix affichés au moment de votre commande peuvent être différents de ceux affichés dans le catalogue, ces derniers évoluent en effet en fonction de la disponibilité et des tarifs pratiqués en temps réel par les compagnies aériennes sélectionnées.
      Nous vous invitons à faire preuve de vigilance et à éviter de porter des objets de valeur lors de vos déplacements à l’étranger. Nous vous recommandons de consulter les conseils aux voyageurs sur le site de la Diplomatie Française et d’adapter votre comportement à la destination.
      Besoin d'informations ?