Croisières d'expédition Jean Louis Etienne

    Croisières d'expédition Jean Louis Etienne

    Réaliser des expéditions , c'etait un rêve d'enfant sans savoir que j'allais en faire ma vie.
    Jean-Louis-Étienne

    PONANT, pionnier et leader de l’expédition en zones polaires, a développé un concept unique de croisières d’expédition en partenariat avec le navigateur, alpiniste et explorateur français Jean-Louis Étienne.

    Voir les croisières ►

    PONANT & Jean-Louis Étienne, une passion commune

    « Aventurier de l’extrême, navigateur et alpiniste, spécialiste de l’écosystème des régions polaires : Jean-Louis Étienne va au bout de ses rêves depuis toujours, repoussant sans cesse ses limites et initiant de nouveaux chemins lors d’expéditions mythiques, comme celle qui l’a conduit à rallier le pôle Nord en solitaire, en 1986.

    Animés du même esprit pionnier et de cette même envie de nous surpasser, nous avons réalisé avec succès, en septembre 2013, la traversée du passage du Nord-Ouest. Au-delà de notre fascination commune pour les régions polaires, nous partageons également avec Jean-Louis Étienne des convictions profondes en matière de sauvegarde de l’environnement ainsi qu’une certaine idée du voyage, inspirée par des destinations encore inexplorées.

    Sa présence à bord lors des deux croisières que nous vous proposons, vers la péninsule Antarctique et les îles Aléoutiennes, s’est révélée une évidence. En sa compagnie et grâce à ses conférences, vous comprendrez mieux les enjeux des transformations qui s’opèrent dans ces territoires à la fois si lointains et si chers à nos yeux. »

    Jean Emmanuel Sauvée,
    Président de PONANT

    Interview de l'aventurier de l'extrême

    Jean-Louis Étienne a répondu à l’invitation de PONANT et nous a réservé une interview exclusive !

    Lire l'interview ►

    Jean-Louis Étienne

    L'appel du large

    Le pôle nord
    une évidence

    ligne de mire

    Enfant, Jean-Louis Étienne rêvait d’ascension vers les sommets enneigés du Mont-Blanc, un rêve né de la lecture de Frison-Roche et de son ouvrage mythique : Premier de Cordée. Sa vocation se concrétisera lors de ses études de médecine : il gravit alors ses premiers sommets dans les Alpes avant de préparer sa première expédition vers le Fitz Roy, et ses 3 800 mètres d’altitude, en Patagonie. L'expédition n’aboutira pas mais décidera du cours de sa vie : il rencontre Eric Tabarly lors d’une escale à Rio, lors du vol retour vers la France. Un an plus tard, il embarque avec lui et un équipage constitué de futurs grands navigateurs – Titouan Lamazou, Philippe Poupon – sur Pen Duick VI, pour un tour du monde à la voile.

    Cette expérience est pour ce terrien, un choc : « Je découvre alors que la mer, c’est une immensité de liberté » expliquera Jean-Louis Étienne, quelques années plus tard. Il devient en 1986 le premier homme à atteindre le pôle Nord en solitaire, tirant lui-même son traîneau pendant 63 jours.

    Le pôle Nord s’impose à lui comme une évidence quand il se trouve sur la face nord de l’Everest, coincé dans une tente au milieu de la furie des éléments, racontera-t-il. « Le pôle Nord, c’est au milieu d’un océan gelé. C’est un mélange entre l’univers froid, glacial de la haute montagne et une navigation : on marche sur une mer gelée. Cette synthèse sera tout d’un coup une évidence ». Sans GPS ni téléphone par satellite, il parcourt le millier de kilomètres qui le sépare de l’axe de rotation de la Terre dans des conditions extrêmes et des températures qui avoisinent les -50°C : « On est tous égaux devant ce froid. Le mental fait la différence ».

    Trois ans plus tard, il s’engage dans un nouveau challenge : l’expédition internationale Transantarctica, au cours de laquelle il réussit la plus longue traversée de l’Antarctique en traîneau à chiens, en parcourant 6 300 km en compagnie de l’Américain Will Steger. Les expéditions se succèdent : il part en 1992 à bord de la goélette Antarctica pour la Patagonie, la Géorgie du Sud et la péninsule Antarctique, dérive trois mois au pôle Nord entre 1992 et 1993 pour étudier le réchauffement climatique, à bord du Polar Observer, dirige un inventaire de la biodiversité sur l'île de Clipperton dans l'océan Pacifique.

    La voie des airs sera son nouveau défi en 2000 puis 2010 avec une mission scientifique de mesure de l'épaisseur de la banquise de l'Arctique en dirigeable, enfin, la traversée de l'océan Arctique en solitaire durant 5 jours, en ballon Rozière. Il prépare depuis 5 ans sa prochaine expédition, Polar Pod, qu’il qualifie lui-même de projet « géant, hors-norme » par son ampleur. L’objectif ? L’exploration pendant deux ans de l’océan Austral, immense terra incognita qui borde l’Antarctique, « un des territoires les plus méconnus et les plus inhospitaliers » du globe.

    Nos croisières d'expédition avec Jean-Louis Étienne

    Jour de l'an en zones polaires
    Embarquez pour une croisière d’expédition inoubliable de 11 jours et laissez-vous séduire par des paysages de rêve, habités par une faune extraordinaire.

    Votre voyage:

    Croisière 11 jours / 10 nuits
    du 30 décembre 2018 au 9 janvier 2019 à bord de L’Austral.

    Vol Buenos Aires / Ushuaïa + visite ou temps libre
    + transferts + vol Ushuaïa / Buenos Aires inclus

    Découvrir ►
    Volcans des îles Aléoutiennes
    PONANT vous propose une fabuleuse traversée entre Russie et Alaska, le long de la Ceinture de feu du Pacifique

    Votre voyage:

    Croisière 13 jours / 12 nuits
    du 24 juin au 6 juillet 2019 à bord du Soléal.

    Vol Séoul / Petropavlosvk + transferts
    + vol Juneau / Seattle inclus

    Découvrir ►

    Redécouvrez toutes nos destinations à travers nos brochures !

    Je demande ma brochure ►
    Besoin d'informations ?