Escales & excursions

    Recherche avancée

    1. Ville mythologique d'Izumo

      • Escale : Sakaiminato
      • Durée : 9h30

      Après 1h30 de route vers l'Ouest depuis le port de Sakaiminato vous arriverez au sanctuaire Izumo Taisha (visite extérieure uniquement). C'est l'un des plus anciens temples du Japon, cité dans le Kojiki et le Nihon Shoki - 2 anciens livres d'histoires et de légendes japonaises - et qui fut pendant de nombreux siècles la plus grande structure en bois du pays. Le bâtiment actuel a une hauteur de 25ms, soit à peu près la moitié de sa taille d'origine. La salle principale du sanctuaire est dédiée à la divinité shinto Okuninushi-no-Mikoto, un dieu associé à l'amour et au bonheur. Le sanctuaire abrite de nombreux objets anciens, en particulier des épées, car la fabrication d'épées est l'un des principaux artisanats de la région. Le style architectural du sanctuaire est le plus ancien du Japon. Sa porte est décorée par une énorme corde cérémonielle réalisée en paille tressée. Elle mesure 8ms de long et pèse une tonne et demi.

      Après le déjeuner vous vous rendrez au Musée Shimane de l'ancien Izumo, qui propose une vision globale de la culture particulière qui s'est développée au fil des générations à Izumo. Le musée fut créé pour initier les visiteurs à cette histoire mythologique et cette culture vraiment uniques. D'importantes reconstitutions présentent des tumulus avec quatre coins protubérants, la fabrication de perles d'Izumo, la mine d'argent d'Iwami Ginzan, et le processus de fabrication du fer. Vous découvrirez également une partie de l'histoire ancienne d'Izumo en observant «un spécimen de coupe d'arbre enseveli », et une réplique d'une pièce d'argent de la mine d'argent d'Iwami Ginzan.

      Pour finir vous visiterez le Musée d'art Adachi, situé à côté de la ville de Matsue, et qui combine de superbes jardins japonais avec une  collection exceptionnelle de peinture moderne. Mais le Musée est surtout célèbre pour son magnifique jardin. En 2011, dans le classement des jardins japonais établit par le magasine Sukiay « le journal du jardinage japonais », les jardins du Musée Adachi furent classés à la première place pour la 9ème année consécutive. La collection permanente du musée regroupe quant à elle 1300 tableaux parmi les plus prisés au Japon depuis la période Meiji. L'artiste Taikan Yokoyama, qui est connu pour son harmonisation entre les styles de peinture occidentale et japonaise, est l'artiste qui y tient la meilleure  place. Vu au travers des fenêtres du musée, le jardin extérieur peut également apparaître aux yeux des visiteurs comme un superbe tableau.

      • Cette excursion comprend environ 2 km de marche et quelques escaliers. Nous vous conseillons de prévoir des chaussures de marche confortables.

      175.00 €
    2. Château de Matsue & musée Hearn

      • Escale : Sakaiminato
      • Durée : 5h00

      En quittant le quai, vous rejoindrez le Château de Matsue que vous atteindrez après 1h de trajet.  Construit en 1611 et considéré encore aujourd'hui comme le symbole de la ville de Matsue, le château de Matsue et la seule structure de ce type encore existante sur les côtes japonaises, offrant de somptueux panoramas sur le Lac Shinji-ko et le Mont Oyama. Ce château est unique en son genre car son deuxième étage possède une base plus large que celle du premier étage. La majeure partie de l'édifice original a été détruit au fil du temps, mais son mur d'enceinte en pierre et son donjon à six étages sont encore debout. Outre la vue magnifique qui s'offre à vous depuis le dernier étage, le château abrite un musée d'épées et d'armures ayant appartenues à des samouraïs.

      Ensuite, vous visiterez le musée mémorial de Lafcadio Hearn. Lafcadio Hearn, un des premiers auteurs occidentaux écrivant sur la culture Japonaise, a vécu à Matsue pendant un an environ. Sa résidence est aujourd'hui ouverte au public et se situe juste à côté du musée présentant son travail et sa vie. Lafcadio Hearn est né en Grèce en 1850 d'un père irlandais et d'une mère grecque. Durant sa vie, Hearn a résidé en Grèce, en Irlande, en Grande-Bretagne, en France et aux Etats-Unis avant d'émigrer vers le Japon en 1890. La bas il se marie avec une japonaise et fut naturalisé Koizumi Yakumo, nom sous lequel il est connu au Japon. Durant votre journée vous visiterez sa résidence construite dans le style Samurai.

      Sur le chemin du retour, vous découvrirez l'Abe Eishiro Memorial Hall. Ce musée municipal abrite des documents et des objets relatifs à la vie et l'époque d'Abe Eishiro (1903-1985), maître artisan en fabrication de papier japonais - le washi - et Trésor National Vivant. Au cours de cette visite vous aurez l'opportunité de vous essayer à l'art ancien de la fabrication du papier washi (si le temps le permet), avant de regagner le quai et votre bateau.

      • Cette excursion comprend environ 2km de marche sur un sol inégal avec des marches à gravir. Il n'y a pas d'ascenseur au château Matsue. Nous vous conseillons donc de prévoir des chaussures confortables. Il vous sera également demandé d'enlever vos chaussures avant de pénétrer dans le château.

      95.00 €
    3. Kurashiki ville historique

      • Escale : Tamano (Okayama)
      • Durée : 4h00

      Située dans la partie orientale de la Préfecture d'Okayama, la ville de Kurashiki est connue pour ses jolies maisons aux façades blanches. Son port a facilité son développement le long de la rivière Kurashiki.

      Au départ de port, vous vous dirigerez vers la zone historique de Kurashiki Bikan que vous atteindrez après une heure de route. L'atmosphère qui régnait à l'ère Edo est encore perceptible le long des berges de la rivière Kurashiki et dans la zone historique de Bikan Kurashiki qui abrite toujours de vieux entrepôts. Ces derniers rappellent aux visiteurs l'époque où cette ville était un port essentiel dans l'acheminement de différentes marchandises à travers le Japon. Les maisons sont célèbres pour leurs murs blancs et leurs toits de tuiles noires et sont à l'origine de son surnom de "ville aux murs blancs". Cette zone accueille également de nombreux musées et sites touristiques tels que le Musée d'Art Ohara, le Musée Archéologique, le Musée du Jouet Rural et bien d'autres encore. Tous les fils électriques sont enfouis dans le sol donc rien ne vient gâcher la vue magnifique que l'on a sur les édifices de la ville. La plupart des bâtiments que vous pourrez voir avant d'entrer dans le musée étaient à l'origine des greniers à riz, construits à la fin du 18ème siècle. Les toits de tuiles, les façades blanchies à la chaux et les murs recouverts de tuiles noires avec des fenêtres ornées de grilles sont les éléments architecturaux principaux qui caractérisent Kurashiki.

      Parmi les différents musées de la ville, vous visiterez le Musée d'art folklorique de Kurashiki. Mr. Kichinosuke Tonomura, premier Président de ce musée, rassembla une collection de plus de 10000 objets. On peut y admirer toute la gamme de produits pratiques pour un usage quotidien, tels que de la céramique, des textiles, des laques, des paniers, des objets en bois, de produits métalliques, des photos...

      Pour finir, vous vous dirigerez à pied vers l'ancienne maison marchande de la famille Ohashi. Cette maison vieille de 200 ans, a été classée en tant que bien culturel important en 1978. La famille Ohashi a bâti sa richesse grâce à son activité salicole et aux transactions financières pendant la période Edo (1603-1867). L'aile principale de la maison est simple et solide; elle fut conçue pour résister aux incendies avec une porte-terrasse, privilège des familles aisées, et preuve de leur prospérité exceptionnelle dans la région.

       

      • Cette excursion implique environ 2km de marche essentiellement sur un sol plat avec quelques rues pavées.

      90.00 €
    4. Le meilleur de la ville d'Okayama

      • Escale : Tamano (Okayama)
      • Durée : 4h30

      Okayama est la capitale de la préfecture d'Okayama et la plus grande ville de la région de Chugoku après Hiroshima. La ville s'est d'abord développée en tant que ville château pendant la période Edo (1603-1867) et est devenue ensuite une puissance régionale importante.

      En quittant le quai, vous prendrez place à bord de votre autocar pour une heure de route vers le Musée des Sabres de Samouraïs de Bizen Osafune. C'est l'un des rares musées au monde à exposer une si grande variété de sabres de Samouraïs. Vous découvrirez l'histoire et la fabrication de ces épées japonaises et pourrez observer de très prés la puissance et la beauté de ces armes. Lors de la visite de l'atelier, vous verrez les artisans qui façonnent encore ces sabres de manière traditionnelle. 

      Vous vous dirigerez ensuite vers le Jardin Korakuen qui est l'un des trois plus beaux jardins paysagers du Japon avec le Jardin Kairakuen à Mito et le Jardin Kenrokuen à Kanazawa. Avec une superficie de 133000 m², ce jardin fut conçu en 1700 par le seigneur féodal Ikeda Tsunamasa dans le style paysager Enshu, pour se promener. Le jardin abrite une maison de cérémonie du thé, plusieurs bassins, une petite chute d'eau et d'élégants paysages. Aux changements de saisons, les pins, les érables, les cerisiers et les pruniers sont au summum de leur beauté.

       

      • Cette excursion implique environ 1 km de marche essentiellement sur un sol plat mais aussi sur des rues pavées et des sentiers de terre. Merci de noter que lorsque vous visiterez l'atelier de fabrication des sabres, le moment ne correspondra peut-être pas à la partie la plus fascinante de la fabrication (comme le martelage ou le forgeage de la lame). L'atelier est fermé le lundi.

      95.00 €
    5. Le meilleur d'Uwajima

      • Escale : Uwajima
      • Durée : 4h30

      Uwajima est niché tout au fond de la baie du même nom, le long de la côte, face au canal de Bungo au sud-ouest d'Ehime. Depuis le début du 17ème siècle la ville s'est développée en tant que ville château sous l'égide de la famille Date. A votre arrivée sur place, vous visiterez d'abord les magnifiques champs en terrasse d'Yusu Mizugaura,  composés de murs de pierre d'environ un mètre de haut sur un mètre de large. En raison de leur beauté, ces murs, qui serpentent gracieusement du haut de la montagne, ont été désignés en tant que site culturel d'importance nationale.

      Vous découvrirez ensuite les Perles de Doi. Les perles d'Uwajima sont parmi les plus quotées au monde.  Lors de votre visite, vous apprendrez tout sur ces perles naturelles, leur méthode de culture, leur production et leur distribution. A l'issue d'une conférence à ce sujet, vous aurez l'opportunité d'acheter des perles en faisant de bonnes affaires et de ramener quelques beaux souvenirs de cette visite.  

      En regagnant Uwajima, vous visiterez le château d'Uwajima, situé au coeur de la ville et conçu par Lord Takatora Tohdoh, qui était un maitre d'½uvre, constructeur de château à l'époque Edo. Le donjon aux proportions bien équilibrées est l'un des rares qui ait conservé sa structure d'origine, et il a d'ailleurs été  désigné comme bien culturel d'importance nationale.

      Vous ferez enfin un dernier arrêt sur la place Kisaiya, ou vous trouverez plusieurs types de magasins vendant des produits locaux, des choses à grignoter, des souvenirs et d'autres marchandises ainsi que quelques restaurants. Kisaiya en dialecte local régional signifie «venez nous rejoindre ou s'il vous plaît venez". Vous bénéficierez de temps libre pour profiter de l'ambiance qui y règne et observer la vie locale.

      Après cette visite, vous regagnerez votre bateau.

      • Cette excursion comprend environ 3,5km de marche.  Il y a une longue pente à gravir pour atteindre le donjon du château de Uwajima et 600 escaliers au total (300 pour monter et 300 pour descendre).

      80.00 €
    6. Vieille ville d'Uchiko

      • Escale : Uwajima
      • Durée : 5h00

      En quittant le quai vous vous dirigerez vers Uchiko que vous atteindrez après une heure de route. A votre arrivée vous visiterez le petit temple de Dairakuji qui abrite une collection d'objets uniques rassemblés par un prêtre.

      Uchiko est une petite ville agréable située à 50km au nord-est d'Uwajima, vestige d'un Japon rural traditionnel. Autrefois, Uchiko était une ville prospère qui vivait de la production du papier et de la cire. L'une des principales attractions de la ville, la résidence Kamihaga, vous permettra de découvrir cette industrie ancestrale.

      Puis vous vous promènerez en compagnie de votre guide dans les rues d'Yokaichi, un quartier d'Ochiko bordée de maison anciennes qui dégagent un charme incroyable. Ce quartier historique a exactement la même apparence qu'il y a cent ans, à l'époque à laquelle la ville prospérait grâce au commerce de la cire. La fabrique de bougies Omori est l'un des établissements les plus anciens de la ville. Vous pourrez y observer le travail délicat des artisans qui façonnent encore les bougies à la main. Votre visite guidée se poursuivra à l'intérieur d'une ancienne pharmacie devenue le musée de la vie commerçante et domestique. Les différentes étapes de la vie quotidienne d'une pharmacie y sont illustrées par des poupées dans de jolies mises en scène qui datent de 1921.

      Un autre symbole d'Uchiko se trouve juste en dehors du vieux quartier : Uchiko-za est un superbe théâtre kabuki équipé de trappes, d'entrées cachées et d'une scène qui pivote.

      Sur le chemin retour vous ferez un bref arrêt sur la place Kisaiya afin de photographier le château d'Uwaijima. Construit à l'époque Edo par le maître bâtisseur de châteaux Takatora Tohdoh, le château d'Uwajima possède un très beau donjon à trois étages datant du 17ème siècle. C'est l'un des rares donjons qui soit encore intact depuis sa construction et il a d'ailleurs été désigné "bien culturel d'importance nationale".

       

      • Cette excursion implique environ 1.5 km de marche. La fabrique de bougies est fermée les mardi et vendredi, une autre visite est prévue à la place ces jours-là.

      80.00 €
    7. Temple Haedong Yonggungsa & Marché Aux Poissons

      • Escale : Busan (ex Pusan)
      • Durée : 4h00

      Après 45mns de route panoramique, vous atteindrez le superbe temple de Haedong Yonggungsa. En chemin vous traverserez le plus long pont suspendu du pays, le Grand Pont de Gwangan qui offre une vue magnifique sur les ilots d'Oryuk, les îles de Dongbaek et la colline de Dalmaji.

      Le temple de Haedong Yonggungsa se situe sur le littoral nord-est de Busan. Le lieu offre en plus du temple un fantastique point d'observation à ses visiteurs. La plupart des temples de Corée sont situés au milieu des montagnes et il est donc rare de trouver un temple le long de la côte.  Le grand moine Naong fit construire Haedong Yonggungsa en 1376 sous le règne du roi U de la dynastie Goryeo. Il fut magnifiquement restauré en 1970 et retrouva ses ornements et ses couleurs d'origines. Sur la droite dans une grotte se trouve un sanctuaire bouddhiste unique en son genre tandis qu'en face du sanctuaire principal se trouve une pagode de trois étages décorées de quatre lions symbolisant chacun une émotion différente : joie, colère, tristesse, bonheur.  Parmi les sites remarquables du temple, on peut noter également les 108 marches et lanternes de pierre bordant le paysage rocheux qui mènent au sanctuaire de Bouddha.  Chaque marche représente une prière à Bouddha. Le pèlerin peut ainsi réciter ses prières en chemin jusqu'au sanctuaire.

      Vous vous arrêterez ensuite au Parc Yongdusan et sa tour Busan. Ce parc est situé dans la région du Mont Yongdu et offre des vues panoramiques depuis sa célèbre tour.

      De retour à Busan, vous visiterez le célèbre Marché au Poisson de Jagalchi, situé à côté du port de pêche. Ce marché fut mis en place par les femmes de la ville pendant la guerre de Corée. C'est aujourd'hui l'un des plus importants au monde, rivalisant avec ses voisins japonais.

      • Cette excursion comporte 1.5kms de marche sur un sol parfois mouillé et glissant. Pour rejoindre le Sanctuaire, vous devrez parcourir les 108 marches aller et retour.

      60.00 €
    8. Balade à Miyajima

      • Escale : Hiroshima
      • Durée : 4h30

      Au départ du quai vous emprunterez la route qui relie Hiroshima à Miyajima-Guchi, où vous embarquerez à bord d'un ferry local pour une courte traversée vers la charmante île de Miyajima. Cette île de carte postale, tout à fait pittoresque, accueille le célèbre sanctuaire shintoïste d'Itsukushima Shrine et son fameux Torii ou portail rouge qui semblent avoir été planté dans l'océan.

      La vue du torii avec en fond le mont Misen, est désignée comme l'une des « trois vues les plus célèbres du Japon » avec le banc de sable d'Amanohashidate et la baie de Matsushima.  

      Le sanctuaire fut fondé en 593, le premier jour du règne de l'impératrice Suiko. Classés au Patrimoine Mondial de l'Unesco depuis 1996, le sanctuaire et son portail sur pilotis furent restaurés en 1875. Le gouvernement japonais a désigné plusieurs bâtiments et dépendances comme Trésors Nationaux.

      La construction du sanctuaire, consistant en des structures sur pilotis et des pontons, est due au statut sacré de l'île.  Les visiteurs n'avaient en effet pas le droit de mettre pied à terre ; ils devaient, en arrivant par bateau, passer sous le torii flottant et accoster sur les pontons. Une scène de théâtre nô, également sur pilotis, se trouve à proximité du temple.

      A l'issue de votre visite du sanctuaire, vous profiterez d'un petit temps libre afin de découvrir les très nombreuses boutiques présentes dans les ruelles.

      Enfin, vous regagnerez le quai pour reprendre le ferry vers Miyajima-Guchi où votre autocar vous transfèrera vers le quai d'Hiroshima.

      • Cette excursion comporte environ 2 km de marche.

       

      90.00 €
    9. Visite de Chiran

      • Escale : Kagoshima
      • Durée : 4h15

      Vous partirez en direction de Chiran, surnommée la "petite Kyoto", que vous atteindrez après 1h de route. La ville est célèbre pour ses anciennes demeures de Samouraïs. Sept maisons, vieilles de plus de 250 ans ont été merveilleusement bien préservées ainsi que leurs superbes jardins.

      L'entrée majestueuse de chaque maison, souvent ornée de murs en pierre couverts de mousse et surmontés de toits aux tuiles noires évoque l'atmosphère de l'époque Edo. Certaines maisons sont encore occupées par les descendants des samouraïs et 7 jardins sont ouverts au public. Malgré leur petite taille, chaque jardin est un exemple raffiné de jardin paysagé, évoquant les montagnes et les paysages alentours.

      Tout près du quartier des Samouraïs, vous visiterez le Musée de la Paix ou Tokko Heiwa Kaikan. Dédié aux jeunes pilotes kamikazes entrainés dans la région de Chiran avant d'embarquer à bord de leurs avions pour des missions suicides, le musée commémore leur bravoure et leur triste sacrifice tout en délivrant un message de paix au monde.

      A l'issue de ces visites vous reprendrez la route vers Kagoshima et regagnerez votre bateau.

      • Cette excursion comporte environ 1.5 km de marche sur un sol plutôt plat, il y a des marches pour accéder à la maison Samurai et au musée. Les photos ne sont pas permises à l'intérieur du musée Tokko Heiwa Kaikan. 

      75.00 €
    10. Kagoshima & son volcan

      • Escale : Kagoshima
      • Durée : 9h00

      Le symbole de Kagoshima est sa ns aucun doute, le Mont Sakurajima, l'un des volcans les plus actifs du Japon. Lors de la puissante éruption de 1914, le volcan a cessé d'être une île lorsque de la lave a comblé le détroit qui la séparait de l'île de Kyushu. Vous rejoindrez Sakurajima en autocar, puis emprunterez un ferry local pour accoster sur la péninsule. Une route aménagée le long d'une ancienne coulée, conduit aux  pentes du volcan où trônait autrefois un grand Torii. Le Mont Sakurajima est un lieu fréquenté pour ses sources d'eau chaude, et célèbre pour son sol très fertile permettant la culture d'énormes radis ! Vous vous rendrez aussi à l'observatoire volcanique Arimura, situé sur une petite colline créée lors d'une éruption en 1946. Au cours d'une promenade d'un peu plus d'1km, vous profiterez d'un superbe panorama sur la baie de Kinko et Sakurajima.

      De retour sur le continent, vous visiterez le Jardin de Sengan-en surplombant la Baie de Kinko et le volcan. Le lieu, aussi connu sous le nom de Jardins Iso était attenant à une villa d'été qui appartenait au puissant clan Shimazu. Planté en 1648, le jardin couvre aujourd'hui 48 hectares, soit trois fois moins qu'à l'époque où il fut créé. Il intègre des rivières artificielles, des collines, une forêt de bambous, une chute d'eau, que vous découvrirez lors d'une promenade de 30 minutes. Vous visiterez ensuite le Musée Shoko Shuseikan. Ancienne usine d'armement fondée par Shimazu Nariakira en1852, sa production était la plus importante du Japon. Aujourd'hui, le musée retrace les 700 ans d'histoire de cette ancienne famille.

      Après le déjeuner, vous partirez en direction de Chiran. La ville est célèbre pour ses anciennes demeures de Samouraïs. 10 maisons, vieilles de plus de 250 ans ont été merveilleusement bien préservées ainsi que leurs superbes jardins. Certaines maisons sont encore occupées par les descendants des samouraïs et 7 jardins sont ouverts au public. Malgré leur petite taille, chaque jardin est un exemple raffiné de jardin paysagé, évoquant les montagnes et les paysages alentours. Tout près du quartier des Samouraïs, vous visiterez le Musée de la Paix, dédié aux jeunes pilotes kamikazes de la seconde Guerre Mondiale, entrainés dans la région de Chiran avant d'embarquer à bord de leurs avions pour des missions suicides, contre les vaisseaux des Forces Alliées. Le musée expose des photos et des lettres d'adieu de ces jeunes pilotes, dont beaucoup n'étaient que des adolescents.

      • Cette excursion comporte environ 3 km de marche sur un sol irrégulier. Les photos ne sont pas permises dans le Musée Shoko Shuseikan, ni dans le musée de la Paix.

      175.00 €
    Besoin d'informations ?